FDCS CONSEIL

FDCS conseil est un organisme de formation, un centre de bilan de compétences et un cabinet de conseil en ressources humaines qui a choisi de travailler au service des entreprises et du service public en leur offrant un service de proximité et sur mesure.

jeudi 28 avril 2022

Il n'est pas toujours facile d'être compris ou de comprendre les autres.

Mieux se connaitre, mieux comprendre les autres pour adapter sa communication
Comprendre son mode de fonctionnement pour faciliter la relation aux autres.



vendredi 8 avril 2022

COMPTE PERSONNEL FORMATION : Opportunité pour certains professionnels de santé

Les professionnels de santé du secteur sanitaire, social ou médico-social privé non lucratif vont pouvoir bénéficier d’un abondement de leur compte personnel de formation. En effet, si leurs droits CPF sont insuffisants pour s’inscrire à la formation de leur choix, leur branche professionnelle financera le reste à charge.

La Commission nationale paritaire de l’emploi et de la formation professionnelle (CPNE-FP), avec l’appui de l’Opco Santé, a mis en place un abondement CPF pour les salariés du secteur, soit environ 800.000 salariés concernés exerçant dans 20.000 structures différentes.

L’objectif est de permettre aux professionnels de santé de monter en compétence et ainsi, d’améliorer la prise en charge des patients.

Concernant le montant de l’abondement, il varie de 1.000 à 4.000 euros en fonction du niveau de diplôme des salariés. Plus ce dernier est élevé, plus l’aide sera importante. En tout état de cause, le montant de l’abondement ne peut dépasser le coût de la formation.

Pour bénéficier de l’abondement, il faut déjà avoir cumulé 500 euros sur son compte personnel de formation. Ensuite, aucune démarche n’est nécessaire : les bénéficiaires sont directement informés de l’aide à laquelle ils ont droit en sélectionnant une formation sur la plateforme Mon compte formation.

Exemples de formations éligibles à l’abondement :

  • Le diplôme de cadre de santé
  • Le diplôme d’auxiliaire de puériculture
  • Le diplôme d’IADE (infirmier-anesthésiste diplômé d’Etat)
  • Diplôme d’attaché de recherche clinique
  • Le CAFDES (certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale)
  • le DEIS (diplôme d'Etat d'ingénierie sociale)
  • La validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • Le permis B

 SAVEZ-VOUS QUE…

De nombreux DRH ou dirigeants d’entreprises pensent encore que réaliser un bilan de compétences signifie un changement d’emploi à l’issue. Et pourtant…

Savez-vous que les principales raisons qui motivent cette prestation sont :

·      L’impression de ne pas trouver de sens à son travail

·      De mauvaises relations ou une mauvaise ambiance au sein de l’entreprise

·      Une longue durée sur le même poste et pas de possibilité d’évolution

·      Des conditions de travail qui ne correspondent plus aux attentes

·      Le manque de reconnaissance

·      Un management inadapté ou/et toxique

Savez-vous qu’à l’issue d’un bilan de compétences :

·      - de 10% des bénéficiaires se lancent dans une reconversion

·      Une autre partie change d’entreprise mais ces salariés seraient partis sans bilan de compétences. La prestation leur permet juste de faire un choix plus réfléchi.

·      La majeure partie reste dans son entreprise avec une motivation nouvelle, l’envie de faire bouger les choses et de redynamiser sa carrière en interne.

Alors si vous utilisiez le bilan de compétences comme un levier de remotivation et de fidélisation de vos collaborateurs. Leur proposer cette démarche est perçu comme un signe de reconnaissance et une chance par beaucoup de nos clients.

 

BILAN 2021

Tout au long de l’année 2021, nos clients nous ont fait confiance et de nouveaux clients ont découvert la qualité de nos prestations. Nous sommes fières du taux de satisfaction évalué "à chaud" par les stagiaires en fin de formation.

 

 

Bilan de compétences

Formation digital Learning

Formation présentiel

Financement CPF

4,81/5

 

4,76/5

Autres financements

9,75/10

9,85/10

9,5/10

 

Toutes prestations confondues, nous obtenons une note de 9,64/ 10 !

Merci à nos clients pour leur confiance.

lundi 10 janvier 2022

QUALIOPI

Depuis le 1er janvier 2022, tous les organismes de formation qui bénéficient de financement publics ou mutualisés (CPF, OPCO, marchés publics etc…) sont dans l’obligation de détenir la certification qualité QUALIOPI. 
FDCS CONSEIL est certifié qualité OPQF depuis 2015 et certifié QUALIOPI depuis novembre 2020. 

La certification permet à nos clients d’avoir l’assurance de prestations qualitatives et de renforcer notre volonté constante de satisfaire nos clients. Cette certification atteste que notre processus formation est conforme aux exigences du référentiel national qualité. 

La marque QUALIOPI  nous confère une légitimité et une crédibilité sur le marché ultra concurrentiel des prestataires d'actions de développement des compétences quel que soit le mode de financement.

 360° FEEDBACK

Vous voulez faire grandir un collaborateur et l’accompagner dans le développement de soft-skills ?

Vous souhaitez identifier son potentiel d’évolution professionnelle ?

Avez-vous pensé à l’évaluation 360° ?

La démarche 360° feedback est un processus qui recueille les perceptions de l’entourage de l’évalué (hiérarchie, collègues, collaborateurs, etc.) sur ses comportements professionnels et/ou managériaux.

Les perceptions de l’entourage sont comparées à la perception que l’évalué a de lui-même. A l'aide de ces différences de perceptions, il prend conscience de la façon dont il est effectivement perçu, de ses points forts et de ses axes de développement. Tous ces éléments lui sont utiles pour élaborer un plan de progrès sur lequel vous pourrez l’accompagner.

Depuis 10 ans, nous proposons à nos clients cette évaluation pour leur plus grande satisfaction. Notre questionnaire, en ligne et anonyme, est constitué de comportements observables. Les questions, regroupées par capacités/aptitudes, sont elles-mêmes regroupées par domaine.

L’évaluation 360° se déroule en 3 étapes :

1. Le salarié complète une grille d'auto évaluation (une cinquantaine de questions)

2. Un questionnaire similaire est distribué aux évaluateurs préalablement déterminés. Le remplissage du questionnaire excède rarement 30 ou 45 minutes. 

3. Les résultats sont ensuite restitués au salarié. Ils font l'objet d'une analyse constructive visant à aider le salarié à constituer un plan d’action sur mesure et de se développer en fonction de ses besoins. 

ATELIERS THEMATIQUES

En 2022, FDCS Conseil proposera des ateliers thématiques autour du développement personnel et d’efficacité professionnelle. D'une durée de 3 heures, en groupe de 6 personnes maximum, chaque atelier répond à un besoin spécifique et permet de repartir avec des "outils" pratiques et concrets pour agir et se sentir mieux dans sa vie.

7 ateliers identifiés :

  • Qui suis-je ? Comprendre mon mode de fonctionnement
  • Gérer ses émotions
  • Savoir dire non
  • Posez des limites
  • Oser pour ne pas regretter
  • Rendre son cv percutant
  • Entretien de recrutement : Se présenter et savoir parler de soi

S’adressant à toute personne en situation de réflexion personnelle ou de transition professionnelle, chaque atelier allie conseils et exercices pratiques. Participer à un atelier, doit encourager à aller plus loin dans la connaissance de soi et donner envie de continuer à prendre soin de soi.

Pour s’inscrire à un atelier, rien de plus simple. Il suffira d’envoyer un mail à contact@fdcsconseil.fr et de réserver sa place à la date choisie. Une confirmation d’inscription sera envoyée à l’issue. 

mardi 21 septembre 2021

 La valorisation des collaborateurs

Valoriser, c’est accorder une valeur à un résultat, un effort, un comportement. Tout comme la reconnaissance, la valorisation est un outil pour motiver, soutenir et fidéliser les collaborateurs.

Les collaborateurs sont le cœur de l’entreprise et ils doivent sentir que leurs compétences ou expérience  et les travaux qui en découlent, ont contribués de près ou de loin au rayonnement et au développement de l’entreprise.

Il est important de valoriser les collaborateurs à la fois pour ce qu’ils sont et pour ce qu’ils font. 

On peut donc valoriser :

  • Les réussites
  • La performance
  • Les initiatives
  • La créativité
  • Le savoir-faire
  • Les connaissances
  • Le savoir être, les aptitudes

 On peut valoriser :

  • Par des feedbacks positifs réguliers
  • En proposant la participation à des projets transversaux
  • Par la formation continue
  • Par l’évolution de carrière
  • Par l’acquisition ou la validation de diplôme

 La valorisation doit être authentique, individualisée et intervenir après l’action à valoriser.

 LE LIVRET D’ACCUEIL

Intégrer un nouveau salarié est un véritable enjeu stratégique pour une entreprise et plus particulièrement pour le service RH et le manager. L’intégration donne une première image de l’entreprise et de l’intérêt qu’elle accorde à ses nouveaux collaborateurs.

Tout nouveau collaborateur apprécie de se savoir attendu et pris en compte lors de sa prise de fonction. Outre les diverses démarches et process mis en place, remettre un livret d’accueil qui permet au nouveau salarié de se familiariser rapidement avec son nouvel environnement professionnel est un réel atout pour favoriser la motivation et la fidélisation.

Le livret d’accueil constitue un élément clé du processus d’intégration. Réalisé par le service RH, il est remis au salarié à sa prise de poste. Il a pour but de permettre au nouveau collaborateur de faire connaissance avec l’entreprise (son fonctionnement et ses valeurs) et de comprendre son organisation.

Pourquoi mettre en place un livret d’accueil ? Que peut-il contenir ?

Pourquoi mettre en place un livret d’accueil

Selon un article paru dans le magazine Forbes « Pourquoi l’Onboarding représente un enjeu majeur ? » 22% du Turn-over des salariés se produit lors des 45 premiers jours, et 4% des nouveaux collaborateurs rompent leur contrat au cours du premier jour.

Le livret d’accueil contribue, en plus des autres processus mis en place à fidéliser le collaborateur dès son intégration dans l’entreprise. De plus, il permet au nouveau salarié d’être plus autonome surtout si vous intégrer dans votre livret les process les plus importants pour lui.

Il peut contenir :

·      Un mot d’accueil du dirigeant ou DRH

·      La présentation de l’entreprise (statut, histoire, organisation)

·      Le cadre juridique (règlement intérieur, convention collective etc …)

·      Le cadre de vie au travail (horaires, congés, restauration, paye etc…)

·      La vie pratique (stationnement, plan d’accès, moyens de communication…)

·      La santé et sécurité au travail (médecin travail, règles sécurité etc…)

·      Les instances représentatives du personnel

·      La formation professionnelle

Important : Faites en sorte que le livret d’accueil soit accessible à tous et qu’il soit mis à jour régulièrement.

 La collecte des contributions de formation professionnelle

et de la taxe d’apprentissage.

A compter de 2022, c’est l’Urssaf qui sera chargée de collecter les contributions de formation professionnelle et la taxe d’apprentissage.

Cette évolution s’inscrit dans une dynamique qui tend progressivement à faire de l’Urssaf l’interlocuteur des employeurs pour la plus grande partie de leurs cotisations.

A partir de 2022, l’Urssaf assurera la collecte des contributions légales suivantes :

·        la contribution à la formation professionnelle (CFP) ;

·        la contribution au CPF-CDD (contribution dédiée au financement du compte personnel de formation pour les titulaires de CDD) ;

·        la taxe d’apprentissage (part principale et solde) ;

·        la contribution supplémentaire à l’apprentissage (CSA).

A compter du 5 ou 15 février 2022 : l’employeur déclarera et réglera chaque mois en DSN, selon les mêmes modalités que l’ensemble des cotisations sociales, la CFP, la contribution au CPF-CDD ainsi que la part principale de la taxe d’apprentissage auprès de l’Urssaf.

Le 5 avril 2023 : l’entreprise de 250 salariés et plus déclarera en DSN et règlera annuellement la CSA due au titre de la masse salariale 2022 auprès de l’Urssaf.

Le 5 ou 15 mai 2023 : l'employeur déclarera en DSN et réglera annuellement le solde de la taxe d’apprentissage due au titre de la masse salariale 2022 auprès de l’Urssaf.

Les versements volontaires de formation professionnelle ne sont pas concernés par ces évolutions : ils continueront à être collectés par les OPCO.

 

Source : Urssaf.fr