FDCS CONSEIL

FDCS conseil est un organisme de formation, un centre de bilan de compétences et un cabinet de conseil en ressources humaines qui a choisi de travailler au service des entreprises et du service public en leur offrant un service de proximité et sur mesure.

jeudi 21 mars 2019


FDCS, partenaire de la CRAMIF

Depuis 5 ans, nous sommes partenaires de la CRAMIF et participons aux ateliers de prévention de désinsertion professionnelle organisés.
Notre rôle, en lien avec les autres acteurs, est de proposer aux salariés en arrêt de travail de longue durée ou/et en situation de handicap, un accompagnement afin de favoriser leur retour à l’emploi dans leur entreprise ou dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

Le prochain atelier organisé par la CRAMIF 78 a lieu le 27 mars à Poissy. Il permettra à l’ensemble des partenaires de recevoir et d’informer les salariés concernés tant sur leurs droits que sur les possibilités d’aides et d’accompagnement pour favoriser leur reprise d’emploi.
Dans ce contexte, nous proposons des prestations telles que le bilan de compétences. Ce dernier permet après une réflexion personnelle et une analyse, de mettre en place un accompagnement et d’élaborer un projet de reprise ou de reconversion en adéquation avec la situation médicale ou de handicap.
Cette démarche permet au salarié concerné de reprendre confiance en lui et de préparer sereinement son retour à l’emploi avec un objectif professionnel clair. Pour l’entreprise, c’est la possibilité de proposer à son salarié quelque chose en cohérence avec son projet ou d’envisager d’autres solutions.


La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel.

Dans le cadre de la loi, chaque personne, salariée, fonctionnaire ou demandeur d’emploi est responsable et décisionnaire de l’utilisation de son compte CPF.

Le décret n° 2018-1330 du 28 décembre 2018 relatif aux actions de formation et aux bilans de compétences confirme l’éligibilité du bilan de compétences au CPF.
Il peut aussi être financé par l’employeur au titre du plan de développement des compétences et fait, dans ce cas, l’objet d’une convention tripartite.
Il précise également que les bilans de compétences ne peuvent pas être réalisés par les entreprises pour leurs salariés.
Pendant la période de transition (jusqu’à septembre 2019) les demandes de financement se font auprès des OPCA/OPCO (à partir de début avril).